Succès de marché de niche

En matière de marketing, se polariser sur un marché de niche est un positionnant possible. Souvent un succès se base sur la réputation, ce qui demande du temps.

Concernant le matériel photo Leica célèbre en 2023 l’année en activité la plus réussie à ce jour. Il a été vendu 10 fois plus de modèles analogiques Leica M qu’en 2015. Le fabricant allemand s’attend à ce que 2023 soit l’année la plus forte en termes de ventes dans les 150 ans d’histoire de l’entreprise. En raison de la popularité du Leica Q3 et aussi de la demande croissante d’appareils photos argentique Leica M.

PhotoTrend a interviewé le Dr. Andreas Kaufmann, président du conseil de surveillance de Leica et Cyril Thomas, PDG de Leica France. Certains éléments intéressants ont été révélés comme le fait que 2023 soit l’année la plus réussie de l’histoire de Leica à ce jour avec des ventes prévues à hauteur de plus de 500 millions d’euros. Le groupe attribue ce succès surtout au système Leica M. L’entreprise produit environ 12 000 Leica M numériques, principalement sous la forme de Leica M11 et Leica M11 Monochrom. Avec des prix élevés, cela correspond à un chiffre d’affaires de 105 millions d’€. Étonnamment, les caméras analogiques Leica M s’avèrent populaires – alors que seulement 500 Leica M argentiques ont été vendus en 2015 – le fabricant prévoit que 5000 caméras analogiques seront vendues en 2023.

Leica M6 argentique

Il s’agit surtout du Leica MP et du Leica M6, qui sont techniquement presque identiques avec un obturateur complètement mécanique, il n’y a pas d’exposition automatique. Le Leica M-A n’a pas d’électronique et peut déclencher sans batterie. Le Leica M7, qui avait une possibilité d’exposition automatique grâce à un obturateur à commande électronique, n’est plus fabriqué.

En numérique, le directeur de Leica France décrit la demande du Leica Q3 comme « absolument dingue» du moins en France, Leica n’a jamais vendu autant d’appareils photos qu’en 2023. Il affirme que le système professionnel moyen format Leica S n’appartient pas au passé. Bien qu’un nouveau Leica S4 ne sera pas lancé l’année prochaine, le PDG part du principe qu’un successeur à la caméra de moyen format S3 sera introduit tôt ou tard.

Comment expliquer ce succès malgré des tarifs élevés ?

Peut-être de part la pyramide des âges, avec un nombre important de passionnés de photos qui ont atteint un âge leur permettant de mettre une belle somme dans du matériel photo qui les a fait rêver. Il faudrait analyser la courbe de moyenne d’âge car il y a aussi des jeunes qui découvrent la photographie argentique. Et aussi le positionnement du Leica Q3 qui intègre un objectif fixe Summilux de 28mm avec un concept de recadrage que permet le nombre important de pixels. Il ne faut toutefois pas oublier qu’une photo réalisée avec un objectif grand angle de 28 mm même recadrée fortement restera une photo faites au 28 mm, il n’y aura pas le même rendu qu’une réalisation avec un téléobjectif. L’aspect marketing, le positionnement qualitatif avec la réputation de qualité d’image spécifique et de matériel « spécial » joue sans doute également. Leica se positionne clairement sur un marché de niche avec les Leica M et Q.

Qu’est-ce qu’un marché de niche ?

Un marché de niche est un segment de marché, étroit et spécialisé qui répond à des besoins particuliers d’un groupe spécifique de consommateurs. Il se différencie des marchés de masse qui ciblent une large audience.

Pour se positionner sur un marché de niche, quelques étapes possibles :

  • Trouver une niche : Identifier les besoins non satisfaits ou les segments de marché peu exploités. Rechercher des opportunités dans des industries spécifiques ou dans des groupes de consommateurs particuliers.
  • Faire une étude de marché : Analyser les tendances, la demande, la concurrence, les caractéristiques du marché et les préférences des consommateurs dans la niche choisie. Identifier les risques et les opportunités qui peuvent exister.
  • Définir un positionnement unique : Identifier ce qui différencie son entreprise des autres sur le marché. Mettre en avant ses avantages compétitifs, tels que des produits spécialisés, un service client exceptionnel ou des prix compétitifs ou au contraire élevés.
  • Créer une proposition de valeur : Déterminer comment son produit ou son service répond spécifiquement aux besoins des consommateurs de la niche choisie. Mettre en avant les avantages que sont apportés et les attentes que vous résolvez.
  • Développer une stratégie de marketing ciblée : Utiliser des canaux de communication spécifiques pour atteindre son public cible dans la niche. Adopter une approche personnalisée pour promouvoir ses produits ou services et développer une image de marque solide.
  • Fidéliser les clients : Offrir un excellent service client, créer une relation de confiance avec les clients et encourager les recommandations. La fidélisation des clients dans un marché de niche est essentielle pour maintenir une clientèle stable.
  • Rester à l’écoute du marché : Surveiller les changements de la demande, les nouvelles tendances et les évolutions de la concurrence. S’adapter rapidement aux évolutions du marché afin de rester pertinent et compétitif et toujours en phase avec le public de niche.

En se concentrant sur un marché de niche, des entreprises peuvent offrir des produits ou des services spécialisés, spécifiques, qui répondent de manière précise aux besoins spéciaux des clients en se différencient de la concurrence, avec un objectif de créer une base de clients fidèles.

Différences entre marketing et publicité

Le marketing est un ensemble d’activités et de stratégies visant à identifier, créer, promouvoir et maintenir la demande d’un produit ou d’un service, en satisfaisant les besoins des consommateurs et en atteignant les objectifs de l’organisation. Il comprend la recherche de marché, la conception du produit ou service, la tarification, la distribution et la communication.

La publicité, en revanche, est une forme spécifique de communication qui consiste à diffuser des messages publicitaires à travers différents médias (télévision, radio, journaux, magazines, internet, etc.) dans le but de promouvoir un produit ou un service auprès du public cible. La publicité fait partie intégrante du marketing, mais ce dernier englobe toutes les autres activités de gestion des produits et des marques en plus de la publicité.


image_pdf©Patrick Pestre - pour usage personnel -