Recadrage ou pas ?

Le recadrage en photographie fait référence à l’action de modifier la composition d’une image en coupant ou en redimensionnant une partie de celle-ci. Avant l’arrivée de la photographie numérique, le recadrage était souvent limité en raison des contraintes techniques de la photographie argentique. Un fort recadrage dégradait la photo en faisant apparaitre les grains d’argent et en accentuant le flou. Cela pouvait toutefois être utilisé à des finalités artistiques.

En photographie argentique, l’appareil photo capture une image sur une pellicule, créant un négatif. Lors du tirage papier, le photographe positionne ce négatif dans un agrandisseur et place le papier photosensible pour créer une impression. Il est possible de faire apparaitre la bande noire qui entoure l’image finale. Il s’agit du bord de la pellicule utilisée, qui est imprimé sur le papier.

Cette bande noire pouvait être soit considérée comme indésirable, car elle montrait l’entourage du négatif et ne faisait pas partie de la composition intentionnelle du photographe, soit être utilisée pour montrer la dextérité du photographe et la qualité de sa composition dès la prise de vue en montrant que la photo n’a pas été recadrée. C’était quelque part un art de puriste, pour montrant l’attachement à une composition travaillée dès la prise de vue.

L’introduction de la photographie numérique a révolutionné l’approche du recadrage. Les appareils photos numériques offrent une résolution avec un nombre de pixels beaucoup plus élevés par rapport à la photographie argentique aux grains d’argent. Cette plus grande quantité de détails permet aux photographes de recadrer leurs photos dans une plus large mesure, sans compromettre grandement la qualité d’image.

Les logiciels d’édition photo permettent un recadrage précis. Les photographes peuvent ainsi sélectionner une partie de l’image, la redimensionner ou la découper selon leurs préférences, sans endommager l’intégrité de l’image d’origine.

Avant l’ère numérique, le recadrage était limité en raison des contraintes techniques de la photographie argentique. L’introduction de la photographie numérique permet un recadrage plus aisé et précis grâce à une résolution plus élevée des capteurs numériques et à la disponibilité de logiciels d’édition photo performants.

Photo brute @dannybatista


image_pdf©Patrick Pestre - pour usage personnel -