Oser le flou

Nous avons de la chance, le flou se nomme parfois flou artistique, alors on peut tenter. Comment montrer différemment par exemple l’action d’un chien très dynamique et très heureux d’une promenade en campagne ? On peut utiliser un boitier très rapide muni d’un objectif avec un autofocus rapide ou alors tenter le flou avec un objectif à mise au point manuelle et utiliser des vitesses lentes comme 1/30ème de seconde. Nous pouvons aussi en profiter, histoire de casser les codes académiques, pour tenter des cadrages différents.

Et on termine par quelques photos nettes, qui ne doit pas être systématiquement le but en soi, car alors on fait de la photo de technicien de la netteté.

Et voici la toute belle qui s’est bien défoulée.

image_pdf©Patrick Pestre - pour usage personnel -