La culture photographique

La culture photographique désigne la connaissance et la compréhension de l’histoire, des techniques, des courants artistiques et des photographes qui ont marqué ce domaine. C’est une sorte de bagage intellectuel qui permet de mieux apprécier et comprendre la photographie en tant qu’art.

Pour acquérir une culture photographique, il s’agit de s’informer et d’étudier le sujet. Cela peut passer par la lecture de livres spécialisés, de magazines, de blogs, de sites internet consacrés à la photographie. Il est également intéressant de se rendre dans des expositions, des galeries ou des musées pour découvrir des photographies et les analyser. Par exemple en matière de livres photo peu onéreux, il y a la collection « Photo poche », on peut aussi se rendre dans des médiathèques. Il est important de ne pas seulement regarder des photos sur un écran et de ressentir le côté organique et matériel des réalisations.

L’imprégnation de la culture photographique se fait par la pratique régulière de la photographie. En expérimentant différentes techniques, en étudiant les résultats obtenus et en cherchant des références dans la photographie artistique avec pour objectif d’obtenir, d’atteindre sa propre approche.

S’inspirer sans copier

S’inspirer sans copier en photographie demande d’aller puiser dans sa propre créativité et de maîtriser la technique. Une approche consiste à étudier le travail de différents photographes, mais sans essayer de reproduire exactement leurs images. Il s’agit plutôt de comprendre les choix esthétiques, les techniques utilisées et les messages transmis pour développer son propre style et sa propre vision artistique. Comprendre comment ces photographies se tiennent.

Le fait d’acquérir une importante culture photographique peut parfois décourager, car on se rend compte à quel point certains photographes sont talentueux et ont atteint un niveau élevé dans leur spécialité. Cependant, cela peut aussi être une source de motivation pour progresser et se surpasser.

S’approcher de ce niveau en photographie peut être une motivation, car cela signifie qu’on progresse et qu’on évolue en tant que photographe. L’important est de se concentrer sur son propre cheminement artistique, ne pas être pressé et de ne pas se comparer constamment aux autres en étant trop dur avec soi-même. Quant aux critiques notamment sur les réseaux sociaux, certaines proférées par des gens qui vivent dans les rapports de force et que le conflit nourrit, il convient d’apprendre à les aborder avec du recul, surtout quand elles viennent de gens incapables de faire la même photo. Les critiques constructives aident, d’autres n’existent que pour cet aspect provocation, occupation, besoin du conflit et de réponses qui entretiennent cette aspiration d’énergie. Keep cool 🙂

Photo d’illustration ©Elliott Erwitt

« C’est ce que je fais qui m’apprend ce que je cherche. » Pierre Soulages

A venir pour compléter, une liste subjective avec des liens, des photographes qui ont réalisé un travail remarquable, à connaitre. C’est un travail qui demande du temps car il faut que je retrouve tous ceux que j’apprécie et trouver des sites avec des photos représentatives car très souvent elles sont dans des livres. Comme c’est toujours délicat de mettre des photos/droit d’auteur, je dois me renseigner, il me semble qu’à usage pédagogique c’est possible de montrer quelques exemples sans régler des droits d’auteur, vu que ce site est une charge et n’a aucune recette, il ne m’est pas possible de payer.

image_pdf©Patrick Pestre - pour usage personnel -