Améliorer sa créativité par la pratique

Quelques pistes pour se relancer dans la pratique de la photographie. Il peut arriver que l’on soit bloqué, pas motivé. On ne sait pas quel sujet aborder. Un sujet simple pour la photo d’auteur, c’est refléter l’époque. Documenter à votre façon l’époque dans laquelle on vit. C’est large et il y a de quoi de faire, le banal peut être intéressant et dans 30 ans les photos seront peut-être utiles.

1 – Sortir et se limiter en nombre de photos

Par exemple sortir plusieurs heures, comme une promenade, une errance et se limiter à réaliser 12 photographies. Limiter ses prises de vues comme si on avait une pellicule argentique 12 poses. Si ça vous semble trop peu, ça peut être 24. Le but est de se limiter pour plus réfléchir à son acte pour bien concevoir la photo en prenant son temps.

2- Publier une photo par semaine

Pendant un mois ou plus si on se prend au jeu, publier sur ses réseaux sociaux ou sur un site internet, une photo et une seule chaque semaine, sans utiliser ses photo en archives. Chaque fin de semaine sélectionner sa photo préférée réalisée dans la semaine, cela apprend à faire un choix et à se motiver à sortir avec son appareil.

3- Se mettre dans un défi thématique

Demander un thème à son entourage ou se fixer soit-même un thème avec une durée limitée, un mois ou deux et le réaliser avec sa propre vision. Par exemple les chiens et leurs maîtres, une couleur spécifique comme des photos avec obligatoirement du bleu, les chats, les arbres, les trottinettes, ou un thème très généraliste comme textures et graphisme etc. Le but est d’éviter de se disperser et se concentrer à voir en fonction de la thématique. C’est comme une commande, répondre à la contrainte de la commande, tout en imposant sa façon de faire.

4 – Photographier le quotidien

Ne pas être dans la recherche de la photo trophée. Documenter la vie des gens et sa propre vie. ça peut être à la maison quand on a une famille, les enfants, le bon plat du dimanche, la visite des grands-parents, un barbecue, les ballades à la campagne ou en ville, les activités sportives, ses animaux de compagnie. ça peut être utiliser sa pause méridienne au travail pour faire des reportages sur les alentours etc. Viendra ensuite le temps de choisir une quinzaine de photos pour éditer un choix visuellement cohérent et le publier ou pas.

5- Un défi 365 jours

Il s’agit d’un défi très exigeant, une photo par jour à publier sur ses réseaux sociaux ou un site internet. Cela peut permettre de trouver son style et de cadrer ses centres d’intérêt comme par exemple si les photos qui vous semblent les meilleures tournent toujours autour d’une même thématique ou de quelques thématiques. Par exemple des autoportraits, des photos de rue, des paysages. Cela peut permettre une prise de conscience, par exemple c’est sur les photos de gens que je suis le plus à l’aise et que je me trouve bon ou à l’inverse je suis vraiment mal à l’aise quand je fais des portraits ce n’est pas mon truc, je préfère mes réalisations de paysages urbains et encore plus l’urbex car j’adore marcher en ville, explorer des lieux abandonnés…

6 – Se mettre à l’argentique

Si pas d’appareil, se tourner vers la famille et demander s’il n’y aurait pas un ancien appareil oublié dans une armoire. Apprivoiser ce matériel et se lancer dans une nouvelle manière de photographier.

7 – Travailler sur une série

C’est un peu différent d’un thème, c’est une série qui raconte une histoire, une vision personnelle avec un fil rouge. Ce peut être avec l’objectif de réaliser un livre photo, un travail d’auteur.


image_pdf©Patrick Pestre - pour usage personnel -